vendredi 23 octobre 2015

Faire toute la lumière sur les atteintes aux droits humains en Syrie : Questions/Réponses avec Anna Neistat

Syria Deeply s'entretient avec Anna Neistat sur le travail en faveur des droits humains qu'elle effectue clandestinement en Syrie depuis quatre ans, et sur sa vision quant à l'avenir du conflit.

Élevée à Moscou dans les années 80 par des parents qu'elle décrit comme des « dissidents silencieux », Anna Neistat a pris conscience très tôt des dangers auxquels on est exposés dans un État autoritaire. Son éducation, puis ses études et sa pratique du droit, l'ont convaincue que le changement est possible, quelles que soient les circonstances, et qu'elle peut apporter sa pierre à l'édifice.

mardi 20 octobre 2015

Des réfugiés syriens réinstallés commencent une nouvelle vie en Norvège

Par Ina Strøm (Amnesty International Norvège), 20 octobre 2015, 10 h 40 UTC

La réinstallation offre une bouée de sauvetage aux réfugiés les plus vulnérables à travers le monde. Une famille syrienne nous raconte comment son installation en Norvège a changé sa vie.

À Issawiya, ce que j'ai vu ressemble à une sanction collective imposée à des milliers de personnes

Jacob Burns est assistant chargé de la recherche et de l'action Israël/Palestine à Amnesty International.

Ce blog a été initialement publié sur le site de Global Post.

Si vous demandez à Google Maps l'itinéraire pour vous rendre de la Vieille ville de Jérusalem à Issawiya, un quartier palestinien dans la partie Est occupée de la ville, l'application vous proposera un trajet de 14 minutes. Il suffit d'emprunter la route qui longe les remparts, de monter derrière l'Université Hebrew et de suivre la longue courbe qui redescend de French Hill – voilà, vous êtes arrivé.

mardi 13 octobre 2015

Un moment de partage au centre de rétention

Billet de blog par Sandrine Gashonga, membre d’Amnesty International Luxembourg

Début octobre, un groupe de bénévoles du réseau social « Internations », dont je fais également partie, a organisé une activité « football et cuisine » au centre de rétention au Findel. Nous avons fait un appel à des volontaires pour participer le temps d’une après-midi à l'activité soit en cuisinant avec les retenus, soit en participant au match de foot avec eux.

vendredi 2 octobre 2015

Nouvelles initiatives diplomatiques en Syrie : n'oublions pas l'impératif de justice pour les crimes de guerre

Par Diana Semaan, chargée de campagne sur la Syrie à Amnesty International

À un moment où la presse se fait l'écho de nouvelles initiatives pour des négociations en vue de mettre un terme au conflit syrien et où, tandis que la Russie intervient désormais militairement, les pays occidentaux réfléchissent à l'avenir de la Syrie et de Bachar el Assad, une question d'importance majeure est semble-t-il en train de disparaître des préoccupations premières : la nécessité d'amener les responsables présumés des innombrables crimes de guerre et violations des droits humains, commis par toutes les parties en présence, à rendre compte de leurs actes.