lundi 17 août 2015

Bain de sang au marché de Douma en Syrie

Par Neil Sammonds, chercheur sur la Syrie pour Amnesty International, @nelsai

Les frappes aériennes du dimanche 16 août sur un marché très fréquenté, près de Damas, ont tué plus de 100 civils et en ont blessé près de 500 autres. Elles ont été dévastatrices, mais n’étaient pas surprenantes.

vendredi 14 août 2015

Les droits des travailleurs et travailleuses du sexe sont des droits humains

Catherine Murphy, conseillère en matière de lignes de conduite à Amnesty International 

Dans le monde entier, les travailleurs et travailleuses du sexe risquent constamment de subir des mauvais traitements. Ce n’est pas une nouveauté. Le fait que ces catégories de la population sont extrêmement marginalisées et fréquemment réduites à vivre dans l’illégalité n’en est pas une non plus. 

Chanceuse d'être encore en vie après un viol et une grossesse précoce et malgré la législation restrictive du Paraguay concernant l'avortement

Par Erika Guevara-Rosas, directrice du programme Amériques d'Amnesty International

La situation était presque trop bouleversante pour pouvoir être comprise. 




mercredi 12 août 2015

Il est temps de protéger et de valoriser les jeunes qui défendent les droits humains

Par Clara Fok & Sara Vida Coumans, Coordinatrices Jeunes, Amnesty International

Aujourd'hui, alors qu’on célèbre la Journée internationale de la jeunesse, il est paradoxal de constater qu’aucune attention particulière ou presque ne sera accordée aux jeunes qui défendent les droits humains alors qu’ils sont de plus en plus exposés aux répressions gouvernementales. 

Le mouvement mondial vote l’adoption d’une ligne de conduite relative à la protection des droits fondamentaux des travailleurs et des travailleuses du sexe

Le 11 août 2015, Amnesty International a adopté une ligne de conduite relative à la protection des droits fondamentaux des travailleurs et travailleuses du sexe . Cette démarche est ici détaillée à travers les réponses à dix questions fréquemment posées

vendredi 7 août 2015

En Irlande, une femme ne peut pas avorter même si sa grossesse s'est interrompue

Par Shiromi Pinto, 7 août 2015, 11:17 UTC

Lupe avait besoin de se faire avorter. Mais elle vivait en Irlande, où l'avortement est interdit sauf si la vie de la femme est en jeu. Lupe a décidé de ne pas risquer sa vie. Voici son histoire.