jeudi 28 mai 2015

Je m'appelle Jens : le film sur une personne transgenre remporte le prix des jeunes réalisateurs


Par Julia Tena , Londres, 28 mai 2015, 12 h 00 UTC

Amnesty Suède organise le plus grand festival de films documentaires réalisés par et pour de jeunes réalisateurs en Suède. Pour le dixième anniversaire du festival, en avril 2015, plus de 300 personnes ont assisté aux projections. Par ailleurs, plus de 3000 enseignants utilisent les films comme matériel d'enseignement.

jeudi 21 mai 2015

Le pouvoir des mots dans un monde de silence

Par Steve Crawshaw, directeur du Bureau du secrétaire général d’Amnesty International.

On a parfois l’impression que le monde se divise en deux types de personnes.

mercredi 20 mai 2015

Six outils simples pour protéger votre vie privée en ligne (et vous aider à vous défendre contre la surveillance de masse)

Par Tanya O'Carroll, London 20 mai 2015, 08:57 UTC

Alors que les services de renseignement surveillent de plus en plus étroitement nos communications numériques, nous avons dressé une liste d’outils simples qui pourront vous aider à protéger votre vie privée ainsi que la confidentialité de vos appels, courriels, SMS et discussions en ligne.

jeudi 14 mai 2015

Le top 10 des vidéos sur les droits humains

Par Julia Tena

Notre réseau mondial d’Éducation aux droits humains soutient l’utilisation de courtes vidéos, outil complémentaire efficace permettant de mieux faire connaître les droits fondamentaux. Elles nous informent, remettent en question notre façon de penser et nous incitent à agir, et à défendre et promouvoir nos droits.

mardi 12 mai 2015

Pourquoi je fais un cadeau à Amnesty dans mon testament

Cela fait bientôt 40 ans qu'a débuté mon cheminement avec Amnesty.

 Je me souviens d'avoir grandi avec la volonté de faire quelque chose pour les autres.


lundi 4 mai 2015

Des journalistes réduits au silence au Myanmar – libérez les cinq journalistes de Unity

Par Laura Haigh, chargée de campagne sur le Myanmar à Amnesty International

Les journalistes qui critiquent les autorités au Myanmar paient le prix fort pour leurs articles. Cinq journalistes de l’hebdomadaire Unity l’ont payé de leur liberté.