mardi 24 septembre 2013

Dans les coulisses de la mise au point du Panic Button, la nouvelle application d'Amnesty International



Tanya O'Carroll, responsable du projet Technologies et droits humains au sein d'Amnesty International, explique comment les outils numériques d'aujourd'hui peuvent aider les militants et les défenseurs des droits humains.

Il y a 50 ans, lors de la création d'Amnesty International, notre outil de choix était le stylo. Des milliers de personnes écrivaient des lettres à des gouvernements, réclamant la libération de prisonniers d'opinion. Papier et stylos ont aidé à faire libérer des défenseurs des droits humains dans de nombreux pays à travers le monde.


mardi 17 septembre 2013

Deir Ezzour, en Syrie, une ville divisée en deux



par Donatella Rovera, la principale spécialiste des situations de crise au sein d'Amnesty International
 
Alors que plane la menace d’une intervention militaire à la suite d’une attaque présumée aux armes chimiques près de Damas, la ville de Deir Ezzour, dans un coin reculé de Syrie, donne un aperçu de ce qu’endurent les Syriens dans leur vie quotidienne.

jeudi 12 septembre 2013

La « guerre contre les femmes » en Afghanistan



Par Horia Mosadiq, chercheuse d’Amnesty International spécialiste de l’Afghanistan.
 
Le meurtre de Sushmita Banerjee, dont le corps criblé de balles a été laissé aux abords de la province afghane du Paktika, est effrayant mais n’est malheureusement pas surprenant.

mardi 10 septembre 2013

Mariage précoce et harcèlement des réfugiées syriennes en Jordanie


Par Maha Abu Shama, chargée d’action sur la Syrie à Amnesty International
 
« Nous n’avons pas de femmes à marier » : telle est la réponse habituelle de Khawlah lorsque des hommes jordaniens ou d’autres nationalités venus trouver une épouse demandent sa fille de 14 ans en mariage.

L’accueil des Syriens qui fuient la guerre

© Getty Images
Par Philip Luther, directeur du programme Afrique du Nord et Moyen-Orient d’Amnesty International

Cette semaine, deux annonces importantes nous permettent de mieux prendre conscience de l’ampleur de la souffrance des personnes qui fuient les combats en Syrie et de ce qui peut être fait pour les aider alors que la crise humanitaire et la situation catastrophique des droits humains provoquées par le conflit interne dans le pays ne montrent aucun signe d’affaiblissement.

jeudi 5 septembre 2013

Encore combien ? – Le nombre des réfugiés du conflit syrien dépasse les deux millions

© SAFIN HAMED/AFP/Getty Images
Par Charlotte Phillips, chercheuse d’Amnesty International, spécialiste des droits des réfugiés et des migrants

Il est difficile de ne pas se sentir accablé par l’ampleur et la brutalité du conflit en Syrie, les déplacements massifs et la profonde souffrance qu’il cause à d’innombrables êtres humains.