mardi 11 juin 2013

Nicolas, membre d'Amnesty International Luxembourg, témoigne des manifestations en Turquie

"Je suis à Ankara depuis le début des manifestations. Bien que les manifestations aient commencé à Istanbul, dès le 1er juin les choses allaient très vite à Ankara.

J'ai assisté aux premières manifestations et c'était très beau. Les gens scandaient des slogans, mais faisaient aussi des choses inattendues telles que chanter et danser. Beaucoup de danses en Turquie me font me demander si ce n'est pas un moyen de s'exprimer ici. Par exemple le samedi 1er juin, j'assistais à une manifestation où les manifestants se sont lancés dans un "halay", une danse commune, où on tourne en rond.



Les gens ne savent pas vraiment pourquoi ils manifestent mais sont tous sûrs d'une chose : ils sont fâchés car ils ont l'impression qu'on ne respecte plus leurs droits.

J'ai malheureusement eu l'occasion d'assister à des arrestations, qui n'étaient pas un très beau spectacle. L'une des personnes que j'ai vues se faire arrêter avait simplement été demander aux policiers où et comment il pouvait rentrer chez lui. Le déplacement des policiers dans la ville est apparent, tout comme la solidarité entre personnes.

En effet, si certains courent très vite dès que la police donne l'assaut, beaucoup s'entraident, aident ceux qui sont tombés à se relever, ou essayent d'aider ceux qui sont touchés par le gaz lacrymogène. Par exemple, et ce sont des personnes qui méritent beaucoup d'admiration, j'ai vu beaucoup d’étudiants en médecine courir dans tous les sens pour aider les blessés, et même confronter un policer quand ce dernier s'attaquait à quelqu'un déjà à terre.

Si ce conflit est dur à voir et à soutenir, j'en retiens une chose: les gens s'aident, s'entraident encore et toujours. C'est très beau à voir. Mais les Turcs ont besoin d'aide, donc si vous pouvez, signez la pétition Amnesty; http://www.amnesty.lu/mobilisez-vous/signez-une-petition/turquie-halte-a-la-repression-violente-des-manifestations/

Nicolas depuis Ankara."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire